L’occupation de la caserne de Château-Landon par les migrants de la Chapelle

Hier soir, un rassemblement était organisé en soutien aux réfugiés, accueillis au Bois-Dormoy, et qui devaient changer de lieu. C’est finalement devenu un cortège de migrants et de soutiens qui ont marché en direction de la caserne de pompiers désaffectée, à l’angle de la rue de l’Aqueduc et de la rue Philippe de Girard, dans le dixième arrondissement de Paris.

Les migrants et leurs soutiens ont investi ladite caserne alors que les bénévoles de l’Armée de Salut y organisaient leur distribution de repas et se sont barricadés à l’intérieur. Les CRS ont alors encerclé les lieux et ont repoussé une première fois les manifestants près de l’entrée principale. La soirée a été émaillée de quelques échauffourées à l’extérieur du bâtiment.

L’occupation a pris fin peu après 23h, les réfugiés ont finalement accepté une proposition des représentants de la Mairie de Paris, pour un relogement provisoire de 110 personnes dans quatre sites distincts (un à Nanterre, les autres dans Paris). Il semble donc qu’il restait une soixantaine de migrants dans la rue cette nuit.